Villerach

DSC_1981

Cité pour la première fois dans les archives en 1173 (BELERAC), ce petit hameau faisait partie de la maison d’Enveigt puis vers 1560 de la famille d’Oms et s’ajouta à la fin du 15ème à la famille de Llupia.

Son église n’apparaît qu’assez tardivement dans un acte de 1348 : c’est une petite église rustique, sans détail architectural particulier, mais dans le ton de la tradition, et d’une simplicité romantique en rapport avec l’environnement.

La nef unique est couverte d’une charpente soutenue par deux arcs diaphragmes. Le retable, récemment restauré, est d’époque baroque.

L’église de Villerach est la seule, dans tout le diocèse de Perpignan, à avoir Saint Sylvestre pour titulaire.

Notons que ce beau village a changé de nom plusieurs fois au cours des siècles : 1173 BELLERAC, 1359 VILLERACH, 1385 LOCUS DE BILLERACO, 1403 ECCLESIA DE BILLERACO, 1628 BILLERAH, 1750 VILLERACH.

Actuellement, Villerach compte un peu plus de 80 habitants à l’année.

Loin du bruit et des agitations mondaines, ce village a su conserver l’authenticité de la vie passée, ce qui fait de Villerach un petit coin de paradis.